Votre interlocuteur

Dirk Bohmann
+49 5491 9691-391
d.bohmann@internormkt.fr

Cylindres en caoutchouc

Cylindres en EPDM (caoutchouc)

EPDM est un caoutchouc ayant des propriétés analogues à celles de NBR mais offrant une résistance beaucoup plus forte à l’usure et à la rupture. EPDM est également connu sous le nom de caoutchouc éthylène-propylène, il possède une résistance chimique plus élevée.

On a recours au caoutchouc, dans le secteur des cylindres, lorsque les problèmes suivants se présentent: chaleur, produits chimiques, eau chaude, vapeur d’eau et intempéries. On l’utilise essentiellement lorsque les sollicitations chimiques sont particulièrement fortes.

Rouleaux de NBR (Nitrile)

Le caoutchouc nitrile est un produit résultant de la polymérisation d’un mélange de nitrile acrylique et de butadiène. Vu qu’il résiste au gonflement sous l’action d’huiles, de graisses et d’essence, on l’utilise dans les secteurs correspondants et surtout dans celui de la construction générale de machines.

Mauvais choix! À cause de son manque de stabilité, NBR ne convient par contre pas aux cylindres entrant en contact avec des cétones, des esters, des hydrocarbures aromatiques et chlorés.

NBR – Les valeurs techniques:

  • un peu moins que le caoutchouc naturel;
  • plage de température de fonctionnement de -40 à 120 ° C,
  • relativement résistant à l’usure, durable
  • est utilisé comme le caoutchouc résistant à l’huile et à la graisse qui doit offrir une bonne adhérence.

Qualité du caoutchouc mousse: Ce matériau étant très souple, il s’adapte aisément à de nombreuses formes et il permet d’appliquer les matières en couches régulières. Les cylindres très souples, destinés par ex. au revêtement de baguettes profilées en bois, sont également proposées en caoutchouc cellulaire.

Cylindres en caoutchouc cellulaire, rouleaux revêtus de caoutchouc cellulaire

Pour les applications en souplesse, telles par exemple que le décapage et la peinture de planches et barrettes profilées, Internorm utilise des qualités de caoutchouc cellulaire ayant une porosité de 1 à 3. C’est surtout dans le domaine de l’industrie du bois que l’on trouve de nombreuses applications.